PELLAND, Ginette - Écrire dans un pays colonisé

Dans cet ouvrage volontairement mordant, Ginette Pelland dénonce ce ghetto dans lequel restent enfermées la reconnaissance et la diffusion de la culture livresque francophone issue du Québec. Elle pointe du doigt la <>, la France toute française pour qui il n'y a de fait français que par elle-même. Elle interroge la responsabilité sociale et politique des écrivains qui, pour elle, ne peuvent rester insensibles à un tel enfermement. Elle accuse la France de contrôler notre marché du livre. Elle démontre jusqu'à quel point elle peut avoir à coeur cette littérature québécoise francophone qui est la nôtre. Se disant davantage une essayiste plutôt qu'une littéraire, Ginette Pelland a déjà publié huit ouvrages depuis 1993 dont La Peur des                             mots qui lui ont valu d'être au nombre des finalistes du Prix du Gouverneur général du Canada à l'automne 1994. 

Écrire dans un pays colonisé 
Essai, 2004 
ISBN 2-89583-079-7, 18.95$, 204 p.