JACOB, Suzanne - Comment, pourquoi

On dit qu'il faut plonger. C'est le contraire. Il faut faire surface. Il faut se hisser dans l'appétit des outils, crayon, clavier, écran, papier. Il faut faire ce choix : celui de passer à la lenteur rebutante de l'acte d'écrire. C'est de l'acte lui-même, de sa lenteur rebutante, que naîtra ce quelqu'un qui n'est personne, dont l'écoute est indélogeable de l'écrit, qui ne peut être créé que par l'acte qui l'engendre. (...) Lui, ce quelqu'un qui n'est que l'écoute engendrée par l'acte d'écrire, ne s'égare pas. Il reste à l'oeuvre au sens où il poursuit son oeuvre. Il reste à l'oeuvre au sens où il appartient exclusivement comme sa matière première, matière créée par l'acte d'écrire et dont il répond. Il n'y a pas d'autre gouvernement que cette écoute. Pas d'autre                             accompagnement. Pas de témoin. 

Comment, pourquoi 
Essai, 2002 
ISBN 2-89583-009-6, 18.95$, 97 p.