RIVIÈRE, Sylvain - Prendre langue

Prendre langue pour susurrer les yeux écarquillés d'audace et de fardoche le métier premier, chargé de nous tenir la tête hors de l'eau, de nous garder vivant, de nous dire et nous faire passer au travers du temps d'une belle époumonnerie nous ramenant essentiellement à la parole, bue, tétée à même le lait des survies si rare et frileux que la lèvre nous en frémille encore pour trois éternités mises boutte à boutte rien que d'y penser. 

Prendre langue... comme pour se survivre à soi-même, dans l'ailleurs de soi... à dire et à nommer... dans l'espérance de se                           reconnaître entre le dit et l'entendu. 

                          Prendre langue... tout simplement. 

Prendre langue 
Essai, 2002 
ISBN 2-89583-008-8, 18.95$, 136 p.